Archive - éditoriaux

Newsletter 2018#4 - éditorial

Chères lectrices, chers lecteurs

L’ouverture du «mariage pour tous» ne signifie pas du tout que tout le monde serait pour le mariage. Dans un État libéral, les personnes juridiquement capables devraient cependant pouvoir décider elles-mêmes si elles souhaitent contracter le mariage ou non. Cet été 2018, la Commission des Affaires juridiques du Conseil national a décidé, au terme d’un vote relativement serré, de ne pas procéder à la révision législative en vue de l’ouverture de l’institution du mariage dans le cadre d’une unique révision mais bien dans le cadre de deux étapes ou davantage (communiqué de presse du 6 juillet 2018).


Newsletter 2018#3 - éditorial

Chères lectrices, chers lecteurs

En Suisse, tous les enfants sont actuellement inscrits peu après leur naissance au registre de l’état civil dans une des deux catégories de sexe, « masculin » ou « féminin ». Cette inscription semble constituer une formalité administrative banale mais elle ne l’est pas pour les personnes qui vivent un développement sexuel différent (« intersexe », « Disorders of Sex Development ») et pour les personnes transgenres.